Devant « la souffrance exprimée par Vanessa Springora », Gallimard retire de la vente le journal de Gabriel Matzneff

Devant « la souffrance exprimée par Vanessa Springora », Gallimard retire de la vente le journal de Gabriel Matzneff

A la suite de la parution du témoignage de Vanessa Springora, Le Consentement (Grasset), qui dénonce les pratiques pédophiles de Gabriel Matzneff, Gallimard a décidé de cesser la commercialisation du journal de l’écrivain.

Par Manon Houtart

Ce mardi 7 janvier, la prestigieuse maison d’édition Gallimard a annoncé qu’elle retirerait de la vente les journaux intimes de Matzneff, qu’elle publie depuis 1990 et dont le dernier tome, L’Amante de l’Arsenal, est paru en novembre dernier. Une mesure exceptionnelle qui fait suite aux révélations de Vanessa Springora, éditrice chez Jullliard et écrivaine, qui a subi une relation sous emprise avec cet homme alors qu’elle avait 14 ans, et dont Marie-Dominique Lelièvre a tiré un portrait saisissant dans notre numéro de janvier.

Un livre qui en démonte un autre : c’est ici la littérature qui sert d’arbitre à la littérature, comme le pointait ce matin Mathilde Serrel sur France Culture. C’est bien « la souffrance exprimée par Mme Vanessa Springora » dans son livre qui a incité l’éditeur à prendre une telle mesure, et non directement le contenu des livres autobiographiques de Matzneff. Ainsi, bien que la complaisance du milieu littéraire n’a pas été totale envers Matzneff durant ces dernières décennies, comme le montre Alexis Brocas dans un récent papier du Nouveau Magazine littéraire, Gallimard a contribué à diffuser, pendant trente ans, des écrits qui expriment ouvertement l’attirance sexuelle de l’auteur pour des mineurs. Il a fallu à Gallimard un livre coup de poing pour mettre un point final à cette indulgence à l’égard de la pédocriminalité, alors que l’œuvre littéraire de Matzneff a clairement servi d’outil à la domination qu’il a exercé sur plusieurs jeunes filles mineures, puisque son statut d’écrivain exerçait une singulière fascination sur celles-ci.

 

Photo : © Joël Saget/AFP

Nos livres

À lire : HISTOIRE DE LA COLONNE INFÂME, Alessandro Manzoni, traduit de l'italien par Christophe Mileschi, éd. Zones sensibles

#ConfinementLecture

Liseuse

Notre liste d'initiatives pour lire sans sortir de chez soi

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MARS :

► Musique des archétypes : Pascal Dusapin, l’un des plus grands compositeurs contemporains français, présente son rapport à Shakespeare et en particulier à Macbeth.

► Manon Lescaut, amour et désillusion : Vincent Huguet, metteur en scène, nous livre sa vision de la femme la plus fatale du répertoire français.

► Les secrets du Mossad : entretien avec Ronen Bergman, auteur du best-seller mondial Lève-toi et tue le premier.

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur l'âge d'or de la littérature américaine, nous vous proposons de découvrir une archive de Retronews, le site de presse de la Bnf.

Retronews - BNF