grandentretien-decock2
Grand entretien
15/06/2018

Laurence De Cock : « Pour l'enseignement d'une histoire émancipatrice et plurielle »

Laurence De Cock

Dans son dernier essai, l'historienne revient sur les enjeux qui entourent l'histoire scolaire depuis le XIXe siècle. Avec en toile de fond la déconstruction du « roman national », concept auquel elle substitue l'enseignement d’une histoire inclusive de tous les acteurs de la société française. >

Utopistes et alors ?

Les transformations de notre temps (révolution technologique, crise écologique, accroissement des migrations) appellent une autre réponse que le repli nationaliste ou la convocation de racines fantasmées. Le Nouveau Magazine littéraire, #NML, est le laboratoire d'une pensée optimiste, réaliste, cosmopolite et activiste !

idées

Coupe du monde 2018
15/06/2018

Des mythes à pied d'oeuvres

Bernard Morlino

À l'occasion du Mondial en Russie, Le Nouveau Magazine Littéraire publie un article paru dans le numéro de juillet-août 2016. Pour le journaliste Bernard Morlino, plutôt que ronchonner sur l'overdose de foot-spectacle, peut-être faut-il (re)lire les nombreux écrivains qui ont dit leur amour de ce sport. Et aussi, en sens inverse, considérer les grands footballeurs comme des artistes. >

Notre bibliothèque critique-pitigrilli
15/06/2018

Pitigrilli : un forban des années folles

Alain Dreyfus

Inconnu ici, Pitigrilli est une figure de la littérature italienne depuis la sortie de Cocaïne, en 1921.... >

Mouvements sociaux syndicats Mathis Bouscule AFP
15/06/2018

Pas de big bang en vue dans le paysage syndical post-crise sociale

Dominique Andolfatto

Depuis l’automne dernier, comme régulièrement en France, des grèves fortement médiatisées, parce que... >

Les Arts IMG_4136
15/06/2018

Mai 68 : Jean-Jacques Lebel, un artiste nietzschéen au Centre Pompidou

Alexia Guggémos

Coup de théâtre : les émeutes de Mai 68 sèment soudain une vivifiante pagaille : « J’ai vu des gens... >

ils  ont  contribué

La confession

« Il a arraché le saroual qu'elle portait sous sa djellaba. Et puis, il a fait un geste de la main. Le même geste que celui qu'on fait aux hôtes pour les inviter à goûter au plat que l'on pose au milieu des convives. »

– Numéro 1, page 36 –

Conversation
Edgar Morin/Raphaël Glucksmann

« Reprenons notre bâton de pèlerin, essaimons, échouons, jusqu'à l'arrivée de l'improbable. »

– Numéro 1, page 61 –

Playlist
des utopies

« Un homme qui veut soudain voir du vert, comme Michel Houellebecq quand il a décidé de s'installer en Irlande. »

- Numéro 1, page 50 –

Paradise Papers
Les affaires continuent

« Nous sommes otages d'un système qui a réussi son entreprise de désensibilisation de masse. Nous avons peur du vide. »

– Numéro 1, page 46 –

Point de vue
Les grands moyens

« Les humains ont fini par comprendre que l'augmentation des taux de croissance est intimement corrélée à la dégradation de notre patrimoine naturel, de la qualité de notre air et de notre eau. »

- Numéro 1, page 48 –

Je suis une armée

« Elle voit les abysses d'Internet éventrés par les faisceaux des lampes torches, et sur le sable clair du fond ils sont une quinzaine à être débusqués par la même opération fédérale, une quinzaine de créatures des profondeurs comme elle. »

- Numéro 2, page 38 –

Conversation
Geneviève Fraisse/Raphaël Glucksmann

« L'histoire se fait sous nos yeux »
« C'est la première fois que je vis une expérience féministe où tout le monde est concerné, pour et en soi-même. »

- Numéro 2, page 16 –

Conversation
Daniel Cohn-Bendit/Raphaël Glucksmann

« De 68 à MeToo ou de 68 à la désobéissance civile de celles et de ceux qui aident les migrants, je vois un lien. »

- Numéro 3, page 32 –

Conversation
Rony Brauman/Raphaël Glucksmann

« Lorsque nous ne dégageons plus d’horizon clair de sens, les gens veulent d’abord la sécurité. D’où les tendances au repli. »

- Numéro 4, page 36 –

Conversation
Asli Erdoğan/Leïla Slimani/Raphaël Glucksmann

« Je pense mon écriture ainsi : j'envoie juste quelques mots, et parfois un boulet de canon surgit en retour pour m'écraser. »

- Numéro 5, page 18 –

Conversation
Raphaël Enthoven/Raphaël Glucksmann

« Quand Camus dit à Sartre : "Si la vérité me paraissait à droite, j'y serais", il résume l'"en même temps". Le service de la vérité passe avant celui du bien (ou celui de la vertu). »

- Numéro 6, page 29 –