durand
Un monde en mouvement
17/02/2018

Les Tartuffe de l'Europe n'auront pas le dernier mot

Pascal Durand

Le 7 février, au Parlement européen, la droite soi-disant europhile s'est alliée aux europhobes pour rejeter le principe des listes transnationales. Leur objectif : éviter la mise en place d'une politique fiscale, sociale ou environnementale à l'échelle continentale. Mais le combat démocratique continue. >

Utopistes et alors ?

Les transformations de notre temps (révolution technologique, crise écologique, accroissement des migrations), appellent une autre réponse que le seul repli nationaliste, ou la convocation de racines fantasmées. Le projet du Nouveau Magazine Littéraire, #NML, est le laboratoire d'une pensée optimiste, réaliste, cosmopolite et activiste !

idées

Grand entretien
16/02/2018

Bruno Cautrès : « La défiance envers les politiques est structurelle »

Bruno Cautrès

« Méfiance », « dégoût », « corruption »... les termes employés pour désigner la perception des Français de la politique sont alarmants. Depuis presque dix ans que le Cevipof (Sciences-Po) réalise une enquête sur la confiance en politique, le climat n'a cessé de se détériorer entre citoyens et élus. Jusqu'au point de non-retour ? >

Hospitalité aurelientache-970-570
16/02/2018

Aurélien Taché : « Les réfugiés doivent avoir les mêmes chances de construire leur vie »

Pierre Natnaël Bussière

En 2017, le cap des 100 000 demandes d’asile enregistrées par l’OFPRA a été dépassé. Ce chiffre... >

Un nouveau contrat social attachment-4
16/02/2018

L’oralité, botte de Nevers de M. Blanquer

Jean-Pierre Rioux

C’était un vieux tabou à la française, préservé depuis des décennies par tous les pusillanimes : le bac... >

042_CS_103904_1091140
16/02/2018

Non, Caroline De Haas, se méfier des hommes n'aide pas les femmes !

Carmen Bramly

« Moi, les garçons, je leur mets des coups de pieds dans les boulettes. » C’est moi qui parle, ou... >

ils  ont  contribué

La confession

« Il a arraché le saroual qu'elle portait sous sa djellaba. Et puis, il a fait un geste de la main. Le même geste que celui qu'on fait aux hôtes pour les inviter à goûter au plat que l'on pose au milieu des convives. »

– Numéro 1, page 36 –

Conversation
Raphaël Glucksmann/Edgar Morin

« Reprenons notre bâton de pèlerin, essaimons, échouons, jusqu'à l'arrivée de l'improbable. »

– Numéro 1, page 61 –

Playlist
des utopies

« Un homme qui veut soudain voir du vert, comme Michel Houellebecq quand il a décidé de s'installer en Irlande. »

- Numéro 1, page 50 –

Paradise Papers
Les affaires continuent

« Nous sommes otages d'un système qui a réussi son entreprise de désensibilisation de masse. Nous avons peur du vide. »

– Numéro 1, page 46 –

Point de vue
Les grands moyens

« Les humains ont fini par comprendre que l'augmentation des taux de croissance est intimement corrélée à la dégradation de notre patrimoine naturel, de la qualité de notre air et de notre eau. »

- Numéro 1, page 48 –

Je suis une armée

« Elle voit les abysses d'Internet éventrés par les faisceaux des lampes torches, et sur le sable clair du fond ils sont une quinzaine à être débusqués par la même opération fédérale, une quinzaine de créatures des profondeurs comme elle. »

- Numéro 2, page 38 –

Conversation
Raphaël Glucksmann/Geneviève Fraisse

« L'histoire se fait sous nos yeux »
« C'est la première fois que je vis une expérience féministe où tout le monde est concerné, pour et en soi-même. »

- Numéro 2, page 16 –