grandentretien-traverso
Grand entretien
21/04/2018

Enzo Traverso : « Là où la gauche propose un réel projet de société, l’extrême droite décline »

Enzo Traverso

Selon l'historien des idées italien, l'idéologie néolibérale, marquée par le présentisme et l'individualisme possessif, court-circuite toute velléité de changement à gauche. Mais il ne désespère pas : les indignations, elles, s’accumulent et déboucheront tôt ou tard sur de nouvelles utopies. >

Utopistes et alors ?

Les transformations de notre temps (révolution technologique, crise écologique, accroissement des migrations) appellent une autre réponse que le repli nationaliste ou la convocation de racines fantasmées. Le Nouveau Magazine littéraire, #NML, est le laboratoire d'une pensée optimiste, réaliste, cosmopolite et activiste !

idées

Récit
18/04/2018

« Mesdames, Messieurs les députés : abolissez le délit de solidarité ! »

Benoît Ducos

Accusé d’avoir porté secours à une nigériane enceinte – qui accouchera d’un petit Daniel cette nuit là – , Benoît Ducos fut convoqué par la police aux frontières le 13 mars dernier. À mi-chemin entre la beauté et le drame, récit d’une nuit invraisemblable. >

International kimjdtrump
21/04/2018

États-Unis/Corée du Nord : « la donne habituelle est bouleversée ! »

Pierre Rigoulot

Avec un rapprochement, Trump remporterait une victoire diplomatique et Kim normaliserait sa présence sur... >

Europe 000_PP8XJ
20/04/2018

Viktor Orban, les raisons d'un succès

Pierre Verluise

Dès 2011, il était possible de se demander si une « démocrature » se mettait en place en Hongrie, un an... >

États-Unis 063_911530188
20/04/2018

Les prix Pulitzer contre l'Amérique réac

Marie-Cécile Naves

Les prix Pulitzer 2018 viennent d’être dévoilés. Ils récompensent des œuvres et reportages en lien avec... >

Face à face entretiencroise
20/04/2018

« La tentation radicale » fracture le monde académique

Anne Muxel, Olivier Galland et Olivier Roy

Depuis sa sortie, l’enquête des sociologues Anne Muxel et Olivier Galland — La tentation radicale,... >

ils  ont  contribué

La confession

« Il a arraché le saroual qu'elle portait sous sa djellaba. Et puis, il a fait un geste de la main. Le même geste que celui qu'on fait aux hôtes pour les inviter à goûter au plat que l'on pose au milieu des convives. »

– Numéro 1, page 36 –

Conversation
Edgar Morin/Raphaël Glucksmann

« Reprenons notre bâton de pèlerin, essaimons, échouons, jusqu'à l'arrivée de l'improbable. »

– Numéro 1, page 61 –

Playlist
des utopies

« Un homme qui veut soudain voir du vert, comme Michel Houellebecq quand il a décidé de s'installer en Irlande. »

- Numéro 1, page 50 –

Paradise Papers
Les affaires continuent

« Nous sommes otages d'un système qui a réussi son entreprise de désensibilisation de masse. Nous avons peur du vide. »

– Numéro 1, page 46 –

Point de vue
Les grands moyens

« Les humains ont fini par comprendre que l'augmentation des taux de croissance est intimement corrélée à la dégradation de notre patrimoine naturel, de la qualité de notre air et de notre eau. »

- Numéro 1, page 48 –

Je suis une armée

« Elle voit les abysses d'Internet éventrés par les faisceaux des lampes torches, et sur le sable clair du fond ils sont une quinzaine à être débusqués par la même opération fédérale, une quinzaine de créatures des profondeurs comme elle. »

- Numéro 2, page 38 –

Conversation
Geneviève Fraisse/Raphaël Glucksmann

« L'histoire se fait sous nos yeux »
« C'est la première fois que je vis une expérience féministe où tout le monde est concerné, pour et en soi-même. »

- Numéro 2, page 16 –

Conversation
Daniel Cohn-Bendit/Raphaël Glucksmann

« De 68 à MeToo ou de 68 à la désobéissance civile de celles et de ceux qui aident les migrants, je vois un lien. »

- Numéro 3, page 32 –

Conversation
Rony Brauman/Raphaël Glucksmann

« Lorsque nous ne dégageons plus d’horizon clair de sens, les gens veulent d’abord la sécurité. D’où les tendances au repli. »

- Numéro 4, page 36 –