borello
Politique
18/06/2018

Pour la fécondité sociale, ou comment en finir avec la charité

Jean-Marc BORELLO

Pour Jean-Marc Borello, délégué national LAREM à la transformation économique et sociale, la formule du Président sur le « pognon de dingue » dépensé dans les minima sociaux pose un débat important. S'appuyant sur son expérience, le fondateur du groupe SOS estime que la solidarité n’est possible que si on considère que l’autre est toujours à même de s’émanciper. >

Utopistes et alors ?

Les transformations de notre temps (révolution technologique, crise écologique, accroissement des migrations) appellent une autre réponse que le repli nationaliste ou la convocation de racines fantasmées. Le Nouveau Magazine littéraire, #NML, est le laboratoire d'une pensée optimiste, réaliste, cosmopolite et activiste !

idées

Coupe du monde 2018
18/06/2018

Ode à un coach colossal

Alexis Brocas

Alors que l'Angleterre débute sa Coupe du Monde ce lundi face à la Tunisie, Le Nouveau Magazine Littéraire republie un article du numéro de septembre 2014. Dans un ouvrage, l'auteur britannique David Peace érigeait un mausolée de 800 pages à la mémoire d'un chercheur d'absolu : le grand Bill Shankly, qui entraîna quinze ans durant le club de foot de Liverpool. >

Grand entretien grandentretien-decock2
15/06/2018

Laurence De Cock : « Pour l'enseignement d'une histoire émancipatrice et plurielle »

Laurence De Cock

En quoi la déconstruction du « roman national », qui apparaît comme la trame de votre ouvrage, est-elle... >

Notre bibliothèque critique-pitigrilli
15/06/2018

Pitigrilli : un forban des années folles

Alain Dreyfus

Inconnu ici, Pitigrilli est une figure de la littérature italienne depuis la sortie de Cocaïne, en 1921.... >

Coupe du monde 2018 043_dpa_1396754
18/06/2018

Des mythes à pied d'oeuvres

Bernard Morlino

Plutôt que ronchonner sur l'overdose de foot-spectacle, peut-être faut-il (re)lire les nombreux... >

ils  ont  contribué

La confession

« Il a arraché le saroual qu'elle portait sous sa djellaba. Et puis, il a fait un geste de la main. Le même geste que celui qu'on fait aux hôtes pour les inviter à goûter au plat que l'on pose au milieu des convives. »

– Numéro 1, page 36 –

Conversation
Edgar Morin/Raphaël Glucksmann

« Reprenons notre bâton de pèlerin, essaimons, échouons, jusqu'à l'arrivée de l'improbable. »

– Numéro 1, page 61 –

Playlist
des utopies

« Un homme qui veut soudain voir du vert, comme Michel Houellebecq quand il a décidé de s'installer en Irlande. »

- Numéro 1, page 50 –

Paradise Papers
Les affaires continuent

« Nous sommes otages d'un système qui a réussi son entreprise de désensibilisation de masse. Nous avons peur du vide. »

– Numéro 1, page 46 –

Point de vue
Les grands moyens

« Les humains ont fini par comprendre que l'augmentation des taux de croissance est intimement corrélée à la dégradation de notre patrimoine naturel, de la qualité de notre air et de notre eau. »

- Numéro 1, page 48 –

Je suis une armée

« Elle voit les abysses d'Internet éventrés par les faisceaux des lampes torches, et sur le sable clair du fond ils sont une quinzaine à être débusqués par la même opération fédérale, une quinzaine de créatures des profondeurs comme elle. »

- Numéro 2, page 38 –

Conversation
Geneviève Fraisse/Raphaël Glucksmann

« L'histoire se fait sous nos yeux »
« C'est la première fois que je vis une expérience féministe où tout le monde est concerné, pour et en soi-même. »

- Numéro 2, page 16 –

Conversation
Daniel Cohn-Bendit/Raphaël Glucksmann

« De 68 à MeToo ou de 68 à la désobéissance civile de celles et de ceux qui aident les migrants, je vois un lien. »

- Numéro 3, page 32 –

Conversation
Rony Brauman/Raphaël Glucksmann

« Lorsque nous ne dégageons plus d’horizon clair de sens, les gens veulent d’abord la sécurité. D’où les tendances au repli. »

- Numéro 4, page 36 –

Conversation
Asli Erdoğan/Leïla Slimani/Raphaël Glucksmann

« Je pense mon écriture ainsi : j'envoie juste quelques mots, et parfois un boulet de canon surgit en retour pour m'écraser. »

- Numéro 5, page 18 –

Conversation
Raphaël Enthoven/Raphaël Glucksmann

« Quand Camus dit à Sartre : "Si la vérité me paraissait à droite, j'y serais", il résume l'"en même temps". Le service de la vérité passe avant celui du bien (ou celui de la vertu). »

- Numéro 6, page 29 –