voile-970-570
Une société cosmopolite
19/02/2018

« Derrière le voile, la féminité est complaisamment construite comme universellement désirable »

Bruno Nassim Aboudrar

Symbole de soumission pour les uns, de liberté pour les autres, le voile suscite des débats passionnés et paradoxaux. En retraçant ses évolutions et ses usages, Bruno Nassim Aboudrar nous éclaire sur ses contradictions. >

Utopistes et alors ?

Les transformations de notre temps (révolution technologique, crise écologique, accroissement des migrations), appellent une autre réponse que le seul repli nationaliste, ou la convocation de racines fantasmées. Le projet du Nouveau Magazine Littéraire, #NML, est le laboratoire d'une pensée optimiste, réaliste, cosmopolite et activiste !

idées

Les Arts
19/02/2018

Entretien avec Guy de Rougemont, figure tutélaire des affiches de Mai 68

Alexia Guggémos

« La beauté est dans la rue », « La lutte continue », « Nous sommes tous indésirables… » Les affiches et les slogans de Mai 68 ont façonné le mouvement contestataire. Une exposition aux Beaux-Arts de Paris, à partir du 21 février, et une vente le 13 mars chez Artcurial permettent de revenir sur ces « Images en lutte ». L’artiste Guy de Rougemont, figure tutélaire de cette production sérigraphique unique dans l’histoire de l’art, témoigne 50 ans après. >

La chronique de la semaine G01230
19/02/2018

La semaine de Jean-Bernard Pouy

Jean-Bernard Pouy

Jean-Bernard Pouy a de la chance. Ou du flair. Son dernier roman, l'auteur du Poulpe l'a rédigé il y a... >

Un monde en mouvement durand
19/02/2018

Les Tartuffe de l'Europe n'auront pas le dernier mot

Pascal Durand

Il est peu probable que les 368 députés européens qui, lors d’un vote solennel au Parlement européen le... >

Grand entretien unanapres-modele
16/02/2018

Bruno Cautrès : « La défiance envers les politiques est structurelle »

Bruno Cautrès

Huit mois après l'élection d'Emmanuel Macron, la dernière vague du Baromètre de la confiance politique... >

ils  ont  contribué

La confession

« Il a arraché le saroual qu'elle portait sous sa djellaba. Et puis, il a fait un geste de la main. Le même geste que celui qu'on fait aux hôtes pour les inviter à goûter au plat que l'on pose au milieu des convives. »

– Numéro 1, page 36 –

Conversation
Raphaël Glucksmann/Edgar Morin

« Reprenons notre bâton de pèlerin, essaimons, échouons, jusqu'à l'arrivée de l'improbable. »

– Numéro 1, page 61 –

Playlist
des utopies

« Un homme qui veut soudain voir du vert, comme Michel Houellebecq quand il a décidé de s'installer en Irlande. »

- Numéro 1, page 50 –

Paradise Papers
Les affaires continuent

« Nous sommes otages d'un système qui a réussi son entreprise de désensibilisation de masse. Nous avons peur du vide. »

– Numéro 1, page 46 –

Point de vue
Les grands moyens

« Les humains ont fini par comprendre que l'augmentation des taux de croissance est intimement corrélée à la dégradation de notre patrimoine naturel, de la qualité de notre air et de notre eau. »

- Numéro 1, page 48 –

Je suis une armée

« Elle voit les abysses d'Internet éventrés par les faisceaux des lampes torches, et sur le sable clair du fond ils sont une quinzaine à être débusqués par la même opération fédérale, une quinzaine de créatures des profondeurs comme elle. »

- Numéro 2, page 38 –

Conversation
Raphaël Glucksmann/Geneviève Fraisse

« L'histoire se fait sous nos yeux »
« C'est la première fois que je vis une expérience féministe où tout le monde est concerné, pour et en soi-même. »

- Numéro 2, page 16 –