Zemmour n'est pas Classique

Zemmour n'est pas Classique

L'affronter, bien sûr ! Collaborer avec lui à Radio Classique, pas question ! Lettre ouverte à Guillaume Durand.

Mon cher Guillaume,

Depuis quelques années déjà, je participais avec un plaisir professionnel sans cesse renouvelé à la matinale que tu animes sur Radio Classique. Je tentais, parmi d'autres « AUTEURs » toutes prestigieuses - notamment Philippe Tesson et Jean-Louis Bourlanges, Luc Ferry et Guillaume Tabard, sans aucun doute aujourd'hui le plus brillant et pertinent des éditorialistes « de droite » -, de comprendre, d'analyser, de décrypter l'actualité politique. Ma présence quasi hebdomadaire permettait aussi de « gauchir » (un peu) les grilles de lecture et de compréhension avant tout libérales tant du point de vue économique que sociétal. Ma place m'apparaissait d'autant plus enviable que Radio Classique, antenne délibérément « haut de gamme », refusait les règles, travers, us et coutumes de l'information continue, et d'abord l'hystérisation permanente. J'étais fier de participer à cette entreprise de salubrité journalistique, politique et culturelle. Et v ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article