Voyage érudit en Italie

Voyage érudit en Italie

Nancy Huston

Visite culturelle à toutes les pages, ou plongée dans les méandres du monde contemporain, dans sa complexité vertigineuse, ses vérités crues, sexuelles notamment, sa mémoire, ses horreurs ? À dire vrai la lecture du dernier roman de Nancy Huston laisse sur un sentiment étrange, même si la virtuosité de l’auteur, l’étendue de ses connaissances, l’amplitude de ses moyens, composent un livre ambitieux et fort. Infrarouge nous entraîne en Italie à Florence et en Toscane, en compagnie d’un couple d’âge respectable, Ingrid et Simon, et de la fille de ce dernier, Rena, héroïne tourmentée de ce roman, laquelle est elle-même comme flanquée d’un double fantasmatique et invisible, Subra, anagramme de la photographe américaine Diane Arbus. Rien ne nous est tu des pérégrinations savantes des trois personnages, Simon étant un scientifique de très haut niveau, sorte de Pic de la Mirandole moderne : chaque visite au musée est l’occasion d’un déploiement de réflexions sur le destin d ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire :Divers, Pierre Guyotat, éd. Les Belles lettres, 496 p., 27 E.