Vos gueules !

Vos gueules !

Chez moi, en Provence, les cigales font, chaque été, un boucan de tous les diables, du lever du soleil à la montée du soir. Entretemps, c'est un festival d'appels sexuels comme des coups de cymbales. Les cigales passent leur vie (entre quatre et six ans) sous terre à sucer les arbres par la racine, avant de sortir à l'air libre, quelques semaines, pour forniquer. De grâce, un peu de décence !

La solution pour en finir avec le cauchemar : passer tout le terrain à l'insecticide. C'est ce que j'ai fait cette année. Non, c'est une blague, mais elle est déjà devenue réalité : des vacanciers ont demandé au maire du Beausset, dans le Var, s'il n'avait pas un produit pour éradiquer les cigales.

Même les hérissons sont en accusation. La police d'Augsbourg, en Allemagne, a reçu, cet été, des appels téléphoniques de personnes qui ne supportaient plus le tapage nocturne provoqué par leurs ébats sexuels, des concerts de grognements, de soufflements, dignes d'un film pornographique. ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes