Voltaire, côté jardin

Voltaire, côté jardin

voltaire occupe toujours la scène littéraire, théâtrale et philosophique. Un roman de Jacques-Pierre Amette et un essai de Ian Davidson lui sont consacrés, tandis que ses pièces, de Candide à Mahomet le prophète, sont toujours jouées et suscitent de violents débats.

Nul n'ignore que Voltaire cultivait son jardin. Ce qu'on sait moins, c'est qu'il y donnait des pièces de théâtre. Jacques-Pierre Amette imagine, dans un court roman sobrement intitulé Un été chez Voltaire , ces mois de juillet et août 1761 où, dans sa propriété de Ferney, le philosophe faisait répéter et jouer sa pièce Mahomet , qui avait déjà fait scandale vingt ans auparavant. Logés dans le château de Voltaire, nourris à sa table, deux actrices, un comte prussien, un abbé, un dessinateur et une diseuse de bonne aventure tuent le temps entre deux représentations, s'adonnant selon leur tempérament au spleen, à la contemplation de la nature, aux jeux de cartes, à l'amour fou, à l'astrologie, aux intrigues diplomatiques, ou à la philosophie des Lumières. Un nombre de personnages limité, le huis clos d'un décor unique, donnent d'emblée à ce roman très dense, très resserré, une allure théâtrale, ce qui n'étonne guère chez un dramaturge tel que Jacques-P ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF