Vive Anaïs

Vive Anaïs

« Je ne pouvais vivre dans aucun des mondes qui m'étaient proposés. » Ce n'est pas faute d'avoir essayé, tant le parcours d'Anaïs Nin, Américaine qui débarque à Paris au mitan des années 1930, bouscule les conventions. Écrit et mis en scène par l'Australienne Wendy Beckett, basé sur le Journal de la jeune femme, le spectacle Anaïs Nin, une de ses vies se fixe sur ces années cruciales pour celle qui va devenir une icône du féminisme. On y croise Henry Miller, avec qui elle vécut un amour tumultueux, encore compliqué par la présence de son épouse, June. Ce spectacle, joué pour la première fois en France, a déjà été monté à New York en 2006 et à Tokyo en 2015. À voir au Théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet (Paris 9e). Du 13 au 30 mars 2019.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article