VIRGINIE DESPENTES VUE D'ANGLETERRE

VIRGINIE DESPENTES VUE D'ANGLETERRE

Un roman de l'âge de l'internet et un brillant examen de la polarisation politique de la France et de la destruction de sa gauche intellectuelle. Vernon Subutex scrute misogynie, pornographie, race, genre, pauvreté, religion et néofascisme.

Le quotidien britannique The Guardian à propos du premier tome du roman de Virginie Despentes, en lice pour le prestigieux Man Booker International Prize.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé