Vider les salles, remplir les canapés

Vider les salles, remplir les canapés

En moins de quinze ans, à coups de milliards et de coups audacieux, l'ogre américain a gagné 139 millions d'abonnés qu'elle transforme en addicts au détriment des chaînes TV et de la fréquentation des salles.

Avec 139 millions d'abonnés (5 millions en France), Netflix est présent dans 190 pays - à l'exception notable de la Chine, qui dispose de ses propres plateformes. Le mastodonte inquiète l'industrie cinématographique, notamment en France où les règles de financement sont très codifiées.

Petit flash-back.

Mai 2018. Les organisateurs du Festival de Cannes imposent une sortie en salle aux films en compétition et, de fait, excluent Roma, prétendant sérieux à la palme d'or, produit par Netflix. En rétorsion, la firme américaine boycotte la Croisette. Un coup dur pour les deux parties. Le film du réalisateur mexicain Alfonso Cuarón remporte dans la foulée le lion d'or à Venise et trois oscars - Netflix avait accepté une sortie symbolique dans quelques salles. Ce film en noir et blanc, en espagnol et sans vedettes avait été refusé par les studios hollywoodiens. Tout comme The Irishman de Martin Scorsese, après l'échec commercial de son précédent film. Là enco ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine