Veuve joyeuse, pauvre stagiaire

Veuve joyeuse, pauvre stagiaire

Avec Mon cher stagiaire d'Anouk Laclos, le premier roman érotique de la vénérable maison, Calmann-Lévy mériterait de remporter une mention spéciale aux Bad Sex Award - ce prix annuel que nos confrères britanniques décernent à l'auteur de la « pire scène de sexe ». Une patronne quadragénaire, veuve et fortunée, initie un jeune Américain ambitieux, « hypersexy dans son tee-shirt moulant ». Anouk Laclos n'est décidément pas la cousine de Choderlos.

Mon cher stagiaire, Anouk Laclos, éd. Calmann Lévy, 240 p., 15€

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine