Vertige de la nounou

Vertige de la nounou

L'auteur sud-coréenne reconstitue le dur destin de la jeune femme qui s'occupa d'elle enfant.

Ce que la mère, le frère et la soeur de la petite Jjang-a ne lui donnent pas, Bongsun le lui offre au centuple. À la fois mère, grande soeur et amie, elle la promène partout dans Séoul sur son dos. Avec elle, les barbes à papa « s'épanouissent comme des fleurs ». Or, à 4 ans, Jjang-a a la sensation que sa vie est « déjà tracée sur la carte de [son] enfance ». Elle est née en 1963, deux ans après le coup d'État militaire : le « pays des trois mille lieues » est étranglé par la dictature, même si les histoires de Bongsun, au goût de volubilis, l'emmènent loin de leur bidonville.

Qui est-elle ? sa grande soeur ? une servante ? Est-elle une adulte, ou une enfant ? Est-elle de la famille ? La mère de Jjang-a se plaint que, « quand on a une bonne, il faut lui servir de parents » : quelle déviation a-t-elle donc empruntée pour faire de Bongsun, accueillie chez eux à 10 ans, cet être indispensable et instrumentalisé, qui rêve de recevoir un peu de l'amour qu'elle donne ? L'art de Go ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes