Vers libres

Vers libres

Les ouvrages consacrés à la littérature française sous l'Occupation sont nombreux mais, d'ordinaire, ils ne parlent guère des revues plus spécifiquement axées sur la poésie. Quelques-unes d'entre elles ont pourtant joué un rôle décisif dans ce qu'André Frénaud devait appeler la « maintenance de la liberté ». C'est le cas de Fontaine qui paraissait en Algérie ou encore de Poésie 43 et de Confluences qui paraissaient, elles, en zone libre. Et c'est également le cas de Messages dont Jean Lescure vient d'écrire l'histoire et dont chacun des neuf numéros publiés de 1939 à 1946 contient de remarquables textes.

En réalité, au départ, Messages n'aura pas eu pour vocation d'être une revue de « résistance lyrique » mais plutôt un lieu de rencontre entre la poésie et la philosophie, ainsi qu'en témoignent les deux premières livraisons où se retrouvent, entre autres, les noms de Paul Eluard, de T.S. Elio ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé