Verlaine aux enchères

Verlaine aux enchères

Pauvre Lélian, mais rentable Verlaine ! La maison Christie's Paris s'apprête à mettre aux enchères, le 6 novembre prochain, un ensemble de manuscrits issus de la collection René Gimpel.

Sa pièce maîtresse : un ensemble de 17 poèmes érotiques de Verlaine intitulé «D'auculnes» ; poèmes chargés de nombreuses retouches et rédigés entre 1888 et 1890 sur des feuillets des registres généraux de l'Assistance publique (pris à l'hôpital Broussais, où Verlaine soignait son arthrite). Huit de ces poèmes vinrent augmenter le recueil Femmes, parmi lesquels le célèbre (et que l'on peut citer sans scandale) « À celle que l'on dit froide » (« Tu n'es pas la plus amoureuse/ De celles qui m'ont pris ma chair ;/ Tu n'es pas la plus savoureuse/ De mes femmes de l'autre hiver./Mais je t'adore tout de même !/ D'ailleurs ton corps doux et bénin/ A tout, dans son calme suprême,/ De si grassement féminin »). L'ensemble est estimé entre 180.000 et 200.000 euros. Autres pièces marquantes de cette vente : le manuscrit autographe complet de L'Oblat, de J.-K. Huysmans (estimé entr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon