Ventrée libre

Ventrée libre

Une histoire des idées au crible de l'écologie, qui démontre une fort ancienne confusion entre consommation et liberté.

Soucieux de construire une « histoire environnementale des idées politiques », Pierre Charbonnier remet d'abord en cause un préjugé : non, l'écologie politique n'est pas une préoccupation récente de la philosophie. Abondance et liberté montre que les fondements de la pensée occidentale moderne ont toujours pris en compte un « rapport collectif » à un environnement. Grotius, à l'origine du droit international, écrit en pensant les océans comme des espaces d'échange et d'accueil. Avec Adam Smith, « le bon usage de la terre cesse d'être confondu avec l'exercice de la souveraineté, pour être délégué à des acteurs privés ». Proudhon remarque que les cycles économiques remplacent les cycles des saisons... Théories juridiques, politiques, économiques et sociologiques s'expriment au gré d'un rapport matériel à la terre.

La prédation envers la nature s'est jouée sur un biais de pensée qui a lié l'autonomie politique des États et des citoyens à un idéal d'abondance. La libert ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes