Une voix en Hongrie, aujourd'hui

Une voix en Hongrie, aujourd'hui

Né en 1961, István Kemény est, en Hongrie, le porte-parole de la génération arrivée à maturité avec la chute du communisme. Pour le faire connaître en France, Guillaume Métayer emprunte aux sept recueils publiés de 1987 à 2006 la matière d'une anthologie thématique. L'histoire intime et la grande histoire y entretiennent un dialogue où l'ironie n'est jamais très loin des larmes, où l'allégorie rôde sous les situations banales. Ces dormeurs qui se réveillent en sursaut, on voit bien ce qu'ils ont à nous dire : si « les idéaux ont vieilli », s'en tenir au plus près de la vie concrète est la seule attitude honnête. La voix originale d'István Kemény devrait compter dans l'Europe d'aujourd'hui.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard