Une vocation artistique

Une vocation artistique

E n 1906, Kafka a obtenu son doctorat en droit et fait un stage juridique obligatoire. Un an plus tard, il entre dans la vie active et trouve une place dans la société Assicurazioni Generali dont le siège central se trouve à Trieste. Il connaît une période d'incertitude : il arrête d'écrire et ne sait pas trop quel pourrait être son destin, d'autant plus que son travail, qui l'occupe dix heures par jour, ne lui laisse pas beaucoup de loisirs. Max Brod a remarqué son talent de dessinateur et l'encourage à persévérer. Il vient à peine de faire la connaissance de jeunes artistes qui ont créé le groupe Osma Die Acht , Les Huit. Il s'empresse d'écrire un article élogieux à leur égard intitulé « Printemps à Prague » dans un hedomadaire berlinois, Die Gegenwart lorsqu'ils font leur première exposition. Ce qui l'attire vers eux est d'abord le caractère novateur de leurs peintures et, ensuite, le caractère mixte de leur co ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes