Une sacrée nature

Une sacrée nature

On peut faire de belles rencontres lorsque l'on s'égare en forêt, surtout quand le quotidien à plusieurs est une jungle.

Le titre du dernier roman de Helle Helle traduit en français résume l'essentiel de ce qui s'y passe. Le narrateur, sportif du dimanche, s'égare au coeur d'une nature peu amène en compagnie d'une femme qui passait par là. Entre leurs tentatives pour retrouver la route, puis s'abriter et trouver à s'alimenter, des bribes de sa vie à elle surgissent comme de nouvelles histoires : rencontre et soirées avec les jeunes membres de sa colocation dans une vaste maison, déboires avec un voisin bruyant, rencontre avec sa belle-famille... Sous des atours prosaïques, sans boursouflures, la romancière rapproche la quête de la civilisation perdue de l'expérience du quotidien, dans laquelle il est possible de se reconnaître sans avoir jamais quitté le bon chemin au milieu des bois.

 

À lire : Perdus en forêt, Helle Helle, traduit du danois par Jakob Jakobsen, éd. Phébus, 160 p., 16 E.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes