Une série et un livre : choeur de taulardes

Une série et un livre : choeur de taulardes

Ayant pour cadre une prison de femmes américaine, la série Orange Is the New Black entame sa troisième saison ces jours-ci. Entre autres singularités, elle a pour socle fondateur une autobiographie.

Transporter un sac d'argent pour un cartel de drogue afin de dépanner sa petite amie alors qu'on n'a soi-même rien à voir avec l'affaire, voilà un crime qui peut coûter cher aux États-Unis. Même dix ans après les faits. Piper Kerman, condamnée à quinze mois de prison, l'apprit à ses dépens : alors que sa vie de bohème aux côtés d'une trafiquante ne lui semblait plus qu'un lointain souvenir d'insouciance, des agents fédéraux toquèrent à sa porte et l'emmenèrent. En les voyant, elle crut qu'ils venaient chercher quelqu'un d'autre dans son immeuble. Ce ne pouvait pas être pour elle, « gentille petite blonde » au parcours irréprochable, si l'on oublie une bêtise de jeunesse. Dans un premier temps, voilà donc ce qu'est Orange Is the New Black : le récit d'une incongruité, l'histoire d'une Alice bien sage dans un pays sans merveilles, la métamorphose d'une yuppie en journaliste gonzo malgré elle.

Quand cette autobiographie parut en 2010 aux États-Unis, elle jouiss ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF