Une oeuvre toujours à suivre

Une oeuvre toujours à suivre

Mort prématurément, l'écrivain a laissé de nombreux chantiers inachevés. Bien des auteurs creusent à leur manière les sillons qu'il traça, faisant de lui l'un des fantômes les plus influents de la littérature actuelle.

Patrick Modiano, Annie Ernaux, François Bon, Olivier Rolin, Martin Winckler, Marie Darrieussecq, Valérie Mréjen, Olivier Cadiot, Emmanuel Carrère, Jacques Jouet, Pierre Alferi, Nathalie Quintane (lire ci-contre) , Christine Montalbetti, Roberto Bolaño, Enrique Vila-Matas, ou encore Paul Auster... Tous placent, plus ou moins centralement, leur travail sous le signe de Georges Perec, jusqu'à parfois le convoquer très directement.

Rendant hommage à l'auteur de La Vie mode d'emploi en nommant « Valène » l'un des personnages de L'Invention du monde (1993), Olivier Rolin a aussi publié un livre entier, Suite à l'hôtel Crystal (2004), qui se présente comme la réalisation d'un projet inachevé de Perec, « Lieux où j'ai dormi », qui consistait à faire la recension et la description de toutes les chambres où il avait pu passer une nuit au cours de son existence. « Je commence un livre de Georges Perec. Cela prendra le temps qu'il faudra, mais je ne ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes