Une loge pour Lodge

Une loge pour Lodge

David Lodge, dramaturge : La Vérité toute nue est un vaudeville sur le temps, les moeurs, l'amitié.

Les familiers de David Lodge connaissent la place que tient le théâtre dans son oeuvre romanesque et dans ses essais. Ses pièces nous restaient méconnues. L'une d'elles vient d'être mise à l'affiche à Paris, au théâtre Marigny salle Popesco : La Vérité toute nue Home Truths , dans une traduction d'Armand Eloi et une mise en scène de Christophe Correia, avec Patrick Raynal, Jacques Franz et Claire Nebout comme principaux interprètes. Il s'agit de la seconde oeuvre dramatique de Lodge, écrite en 1998 et créée cette année-là à Birmingham ; elle rappellera quelque chose aux lecteurs de l'écrivain : Lodge en a repris l'idée et le matériau pour écrire le roman Les Quatre Vérités en 2000. Évidemment, il a retouché sa pièce après un tel brassage romanesque. La version qui nous arrive est le texte repensé, auquel l'auteur a ajouté des apports en provenance du roman !

À notre connaissance, c'est la seule pièce qui utilise l'épisode de la mort de ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine