Une jeunesse à Cracovie

Une jeunesse à Cracovie

Slawomir Mrozek par lui-même

C 'est après un accident cérébral qui l'a rendu aphasique que Slawomir Mrozek, auteur d'une oeuvre prodigieuse, composée de pièces de théâtre, dont le vertigineux L'Amour en Crimée , et d'innombrables nouvelles, où le sens de l'absurde et l'humour s'allient à l'esprit de révolte, entreprend d'écrire son autobiographie, intitulée Balthazar , en référence au nom qui lui avait été donné au cours d'un rêve. Rompant avec trente-trois années d'exil, en France et au Mexique notamment, Mrozek est retourné en 1996 dans sa Pologne natale, pour renouer avec la ville où il avait grandi et où il avait longtemps vécu, Cracovie : « Habitué à la liberté et dans la force de l'âge, je refusais l'idée d'un destin inexorablement lié à la Pologne. Désormais, je ne peux plus ni parler ni écrire dans une autre langue que le polonais. J'en éprouve un soulagement pareil à celui que peut ressentir une personne qui, après un long voyage, retrouve son foyer ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes