Une icône contestée du féminisme

Une icône contestée du féminisme

Antigone est-elle une figure révolutionnaire ou une entêtée solitaire ? Les féministes sont divisées.

surgissant des ombres de Hollywood, mais aussi de celles de la vie familiale ou professionnelle de beaucoup de femmes, quelque chose de nouveau apparaît sous le soleil : l'affaire Weinstein et, plus largement, les « Silence Breakers », désignées collectivement par la revue Time comme « personnalité de l'année » 2017. Ce qu'il y a de nouveau dans cette affaire, comme dans les luttes quotidiennes de nombreuses femmes, ne relève pas simplement de la dénonciation et de la libération de la parole. Ainsi que l'éditorial de Time le suggère, nous sommes en présence d'une révolution, comparable à celle qui a été portée par les mouvements sociaux de la fin des années 1960, mais dont nous sommes encore loin de mesurer toutes les conséquences. La figure d'Antigone peut nous y aider, si on accepte de ne pas figer son sens d'entrée de jeu. Cette figure, à l'instar d'Ulysse, et peut-être d'une manière encore plus surprenante que celui-ci, se détache du socle mythique et ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine