Une fille de pasteur

Une fille de pasteur

Inédit jusqu'à ce jour en France, Une fille de pasteur est le deuxième roman de George Orwell, alias Eric Blair. Ancien élève d'Eton, policier en Birmanie, quasi-clochard à Londres et à Paris, combattant en Espagne du côté des républicains, socialiste toujours mais furieusement antitotalitaire, auteur avec La Ferme des animaux et 1984 des romans politiques les plus célèbres du xxe siècle, mort prématurément en 1950 avant d'avoir atteint sa véritable maturité créatrice, George Orwell reste une figure majeure de la lucidité politique dans une période qui en manqua cruellement. Simon Leys rappelle, dans un essai bref et vigoureux paru symboliquement en 1984 et aujourd'hui réédité et complété, qu'Orwell dénonçait l'horreur de la politique, du collectivisme en particulier, au nom de ses convictions socialistes, bien qu'il fût lui-même entré en politique comme à son corps défendant et par devoir.

Une fille de pasteur ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes