Une femme seule

Une femme seule

«Les destinées, écrit Pierre Hébey, recoupent leurs moments forts et le passé ne cesse de réapparaître à tout propos, même à l'occasion d'événements qu'on pensait sans racines, détachés de tout prologue. » Quels liens mystérieux unissent les événements de notre vie ? Voilà une des questions que pose cette Femme seule , émouvante petite mélodie dédiée à la fidélité amoureuse.

Frappé d'inappétence depuis la mort de sa femme, Georges Maunié se laisse aller. Mathilde, sa bonne, le secoue. Ses amis aimeraient le caser. Il s'interroge : « Mon état devrait me préoccuper, j'en conviens. Et si progressivement je cessais d'appartenir à la race humaine ? Ne serait-ce pas le désir physique qui confère non pas seulement aux femmes, mais aussi au monde, son attrait ? »

Le hasard d'un rendez-vous chez le médecin fait resurgir avec acuité le plus important souvenir de son existence. C'est ici, devant l'immeuble où se trouve le cabinet, qu'il rencontre Juliette. Cr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes