Un vampire aux dents longues

Un vampire aux dents longues

Le Dracula d'origine doit davantage au Londres victorien qu'à la mythologie des Carpathes.

publié en mai 1897, à Londres, chez Archibald Constable and Company, le huitième livre de Bram Stoker (son quatrième roman) va révolutionner l'univers vampirique et marquer son temps. En effet, Dracula est une oeuvre qui porte en elle tout le vécu de son auteur et tout le poids de la société victorienne. Né le 8 novembre 1847, en Irlande, dans le comté de Dublin, Abraham Stoker (dit Bram) passe toute son enfance malade et alité, avec pour seule distraction les livres de la bibliothèque paternelle et les récits fantastiques que lui raconte sa mère. Nourri à ces contes irlandais teintés d'irrationnel, le jeune garçon construit ainsi son imaginaire et prépare son univers mental aux multiples incarnations de l'épouvante. Étudiant à Trinity College, il se découvre deux passions, qui auront une incidence directe sur son parcours : le roman vampirique de Joseph Sheridan Le Fanu, Carmilla, et le théâtre qui, plus tard, va devenir le centre de sa vie. À 18 ans, il ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes