Un siècle héraclitéen

Un siècle héraclitéen

La guerre s'est imposée au xxe siècle comme l'horizon fatal de la pensée. Tous ceux qui pensent la politique s'accordent sur ce constat : la guerre est la forme moderne de la tragédie.

S'il est vrai que, selon Héraclite, le combat est le père de toute chose, le xxe siècle a été fondamentalement héraclitéen car la guerre s'est imposée comme horizon fatal de la pensée. La lutte à mort, la mobilisation totale deviennent la forme courante - certains la voudraient l'unique - de la vie de l'Etat et à laquelle tous doivent se soumettre. La guerre est le but. C'est pourquoi tous ceux qui pensent la politique sont d'accord avec Napoléon sur ce constat : elle est la forme moderne de la tragédie. Mais là où s'opère le clivage c'est sur les conséquences qu'il faut tirer de ce constat.

Tout commence avec la Grande Guerre, ou plus précisément avec l'explosion de violence incontrôlable - en tous les cas non prévue et à peine contrôlée par les autorités militaires et politiques - provoquée par l'alliance entre les progrès de la technologie militaire engendrée par la révolution industrielle et la quantité des masses humaines engagées dans la bataille. Jusqu'alors la guerre ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF