Un roman inédit

Un roman inédit

Nous sommes à New York, troisième avenue, dans le quartier de Brooklyn Heights, en 1943. Truman Capote a 19 ans. Il se lance dans l'écriture de son premier roman, La Traversée de l'été Summer Crossing . Six ans plus tard, Capote séjourne longuement en Italie et poursuit l'écriture de La Traversée de l'été qu'il avait interrompu pour se consacrer à son premier livre majeur, Les Domaines hantés qui paraît en 1948 ; il écrit même à son éditeur : « Je pense qu'il [Summer Crossing] aura quatre-vingt mille mots, plus que je ne l'imaginais. Il s'est transformé en un roman beaucoup plus complexe que celui que j'avais l'intention d'écrire, et de le mettre en forme nécessitera un effort monumental. » En 1953, alors qu'il a encore publié Un arbre de nuit et Local Color , il écrit à une amie : « Quant à Summer Crossing , il y a longtemps que je l'ai déchiré, et de toute f ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes