Un point, c'est tout

Un point, c'est tout

Dossier. L’art de la ponctuation. Parfois perçu comme un système de contraintes arbitraires, la ponctuation est aussi ce qui fait entendre la singularité d’un souffle littéraire. Depuis ses premiers pas (ou points) dans la bibliothèque d’Alexandrie, au IIIe siècle av. J.-C., elle est sujette à maints conflits et débats, notamment entre les typographes et les écrivains. Trente pages pour embrasser l’histoire, les théories et les usages de la ponctuation, qui ne concerne pas seulement les textes, mais aussi la musique, le cinéma, ou même la vie quotidienne : la respiration n’est-elle pas la première des ponctuations ? Dossier coordonné par Jacques Drillon, avec des contributions d’Alain Rey, Gérard Genette, Hélène Cixous, Michel Deguy…

Jean-Luc Godard disait qu'on croit savoir ce que font trois plus deux parce qu'on connaît « trois » et « deux », alors qu'on ignore ce qu'est « plus ». Dans un colloque tenu en 1997 à Liège, quelques spécialistes se sont posé la question : « À qui appartient la ponctuation (1) ? » Ils ont débattu : à l'émetteur, au transmetteur, au récepteur ? (Nina Catach y proposait cette répartition.) Autrement dit : à l'auteur, aux intermédiaires, au lecteur ? C'était oublier ce que signifie « appartient ».

Jusqu'à plus ample informé, nous ne sommes tenus par aucune loi de bien penser, de bien écrire et de bien ponctuer. On pense comme on veut, on écrit comme on veut. Nous sommes même libres de déroger aux règles. Si la ponctuation « appartient » à l'émetteur, le « récepteur » est-il forcé de marquer la pause à la virgule ? Et s'il la lui volait, la virgule, à l'auteur ? Premièrement, tout récitant sait qu'il ponctue sa lecture comme il l'entend, qu'il met des vi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Aurélie Charon © S.Remael/Ed. L’Iconoclaste

Aurélie Charon
Autrice de C'était pas mieux avant, ce sera mieux après (L'Iconoclaste)

Nos livres

NUAGE ORBITAL, Taiyô Fujii, traduit du japonais par Dominique et Frank Sylvain, éd. Atelier Akatombo

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine