UN PEUPLE À CONSTRUIRE

UN PEUPLE À CONSTRUIRE

Vous animez avec Iñigo Errejón le courant « populiste » de Podemos. Pour vous, le terme de « gauche » n'est plus nécessaire ?

Jorge Lago. Le terme « gauche » n'est plus assez englobant et ne permet pas d'interpeller une majorité sociale. Mais surtout le signifiant « gauche » est devenu ambivalent. Que signifie la gauche aujourd'hui ? Est-ce la justice sociale ? L'égalité ? Ou s'agit-il de l'application de mesures néolibérales par la social-démocratie ? Ou encore de positions respectables mais irréalisables ? Ce qualificatif est devenu inaudible et ne mobilise plus massivement un peuple contre une élite. A contrario, le populisme défendu par la ligne errejonista montre qu'il existe une construction politique possible de ce peuple par-delà la simple base électorale classique dite de gauche. Ce peuple, qui n'est pas donné mais reste encore à construire, c ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Aurélie Charon © S.Remael/Ed. L’Iconoclaste

Aurélie Charon
Autrice de C'était pas mieux avant, ce sera mieux après (L'Iconoclaste)

Nos livres

NUAGE ORBITAL, Taiyô Fujii, traduit du japonais par Dominique et Frank Sylvain, éd. Atelier Akatombo

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine