UN PEUPLE À CONSTRUIRE

UN PEUPLE À CONSTRUIRE

Vous animez avec Iñigo Errejón le courant « populiste » de Podemos. Pour vous, le terme de « gauche » n'est plus nécessaire ?

Jorge Lago. Le terme « gauche » n'est plus assez englobant et ne permet pas d'interpeller une majorité sociale. Mais surtout le signifiant « gauche » est devenu ambivalent. Que signifie la gauche aujourd'hui ? Est-ce la justice sociale ? L'égalité ? Ou s'agit-il de l'application de mesures néolibérales par la social-démocratie ? Ou encore de positions respectables mais irréalisables ? Ce qualificatif est devenu inaudible et ne mobilise plus massivement un peuple contre une élite. A contrario, le populisme défendu par la ligne errejonista montre qu'il existe une construction politique possible de ce peuple par-delà la simple base électorale classique dite de gauche. Ce peuple, qui n'est pas donné mais reste encore à construire, c ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF