Un miracle en kit

Un miracle en kit

Depuis la publication de son premier roman, Les Amants terrestres (2005), Émilie de Turckheim sidère par son talent, sa jeunesse et sa beauté, par sa capacité à imposer une écriture brillante et parfois dérangeante, par la puissance et la liberté de son imaginaire créant des situations fascinantes et ambiguës. Huit ans et cinq romans plus tard, la force subversive de l'oeuvre dont Émilie de Turckheim poursuit la construction avec Une sainte demeure intacte. La romancière bouscule les conventions et les idées reçues en jouant sur un subtil mélange entre réalisme et irrationnel, entre contes populaires et histoires vécues dans la violence de l'univers carcéral, entre humour noir et analyse psychologique d'une profonde justesse, débusquant les mécanismes des perversités, y compris celles qui se cachent derrière la sainteté. L'intrigue, inconcevable mais prenante, est parfois mise en suspens pour laisser place à des réflexions sur le travail d'écriture en trai ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes