Un Marché de la poésie élargi

Un Marché de la poésie élargi

Depuis 1983, le Marché de la poésie se tient pendant trois jours place Saint-Sulpice, à Paris ; 55 000 visiteurs sont attendus cette année pour une édition mettant la Catalogne à l'honneur. Précisions de Vincent Gimeno-Pons, délégué général de la manifestation.

Pourquoi avoir choisi la Catalogne ?

Vincent Gimeno-Pons. La Catalogne nous a contactés, tout comme la Pologne l'an passé. La collaboration allait de soi car la région fait preuve d'un grand dynamisme en matière de traduction et d'exportation de la langue : les poètes invités Gemma Gorga i López, Perejaume, Francesc Parcerisas, Jaume Pont, Enric Sòria sont ainsi tous traduits en français.

Depuis cinq ans, le festival se prolonge et s'exporte...

Il s'est étendu à ce que nous appelons sa « périphérie » : du 20 mai au 30 juin, des événements labellisés « Marché de la poésie » sont organisés dans divers lieux de Paris, de Barcelone, de Lisbonne... Le Portugal ayant été le pays invité il y a trois ans, ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison