Un Marché de la poésie élargi

Un Marché de la poésie élargi

Depuis 1983, le Marché de la poésie se tient pendant trois jours place Saint-Sulpice, à Paris ; 55 000 visiteurs sont attendus cette année pour une édition mettant la Catalogne à l'honneur. Précisions de Vincent Gimeno-Pons, délégué général de la manifestation.

Pourquoi avoir choisi la Catalogne ?

Vincent Gimeno-Pons. La Catalogne nous a contactés, tout comme la Pologne l'an passé. La collaboration allait de soi car la région fait preuve d'un grand dynamisme en matière de traduction et d'exportation de la langue : les poètes invités Gemma Gorga i López, Perejaume, Francesc Parcerisas, Jaume Pont, Enric Sòria sont ainsi tous traduits en français.

Depuis cinq ans, le festival se prolonge et s'exporte...

Il s'est étendu à ce que nous appelons sa « périphérie » : du 20 mai au 30 juin, des événements labellisés « Marché de la poésie » sont organisés dans divers lieux de Paris, de Barcelone, de Lisbonne... Le Portugal ayant été le pays invité il y a trois ans, ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine