Un journal indispensable

Un journal indispensable

Cher Raphaël Glucksmann,

Je suis de gauche, mais pas comme vous.

Il va de soi que nous partageons de nombreuses valeurs. Elles nous ont à ce point rapprochés que nous avions décidé de lancer ensemble Le Nouveau Magazine littéraire. Dans mon esprit, la gauche se confond toujours avec ces vieux mots pleins de sens, « Liberté, Égalité, Fraternité ». J'y ajouterai volontiers le « bien commun » qui, dans ce monde devenu si complexe, doit nous permettre de combattre les égoïsmes multiples.

Contrairement à vous, je ne crois pas que défendre la liberté nécessite une rupture ; mais, en effet, elle a besoin d'être inlassablement renforcée. En rappelant sans cesse qu'il n'est pas de liberté dans le dénuement ou l'abandon social, que la radicalité dans le questionnement ne peut pas interdire la nuance, le doute, la réflexion permanente.

Nous revendiquons pour ce magazine une indépendance totale vis-à-vis de tous les pouvoirs - financiers, politiques ou média ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes