Un intense débat outre-Atlantique

Un intense débat outre-Atlantique

Le Deuxième Sexe a contribué à la transformation des débats féministes en Amérique du Nord, malgré le parfum de scandale que créaient ses récits d'expériences d'initiation sexuelle et de lesbianisme. Dans les années 1960 et 1970, les penseuses féministes nord-américaines ont mis l'accent sur le problème de la distinction entre sexe et genre. Or, même si Beauvoir n'analyse pas cette distinction de manière explicite, il s'agit bel et bien de la contribution majeure de l'oeuvre, résumée dans la fameuse phrase : « On ne naît pas femme : on le devient. » La démonstration que fait Beauvoir selon laquelle l'idée de destin biologique n'est pas fondée, et qui affirme que le corps femelle est bien distinct de la femme qu'il peut devenir sous la pression sociale, a été reprise et approfondie par les féministes nord-américaines. L'oeuvre de Beauvoir a mené celles-ci à explorer plus avant le problème de la construction sociale du genre telle qu'elle est produite par le patriarcat.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes