Un homme effacé

Un homme effacé

Les erreurs judiciaires, catastrophiques pour qui les subit, ont la vertu de générer d'incroyables intrigues. Sur le modèle de L'Étranger, Alexandre Postel (Goncourt du premier roman 2013) construit le portrait d'un taciturne pris dans les rouages d'un procès infernal. Damien North est accusé de pédopornographie. Le livre raconte l'abandon des proches, l'horreur d'être assimilé à un monstre, l'oppression des médias, toutes choses contre lesquelles l'innocence, fût-elle ultimement reconnue, ne protège en rien... « Soit on en ressort sali, soit on n'en ressort pas du tout. »

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard