Un clou dans la tête

Un clou dans la tête

Par l'étoile montante de la littérature chinoise, une saga familiale sur trois générations et sur la violence que la politique fait subir aux esprits et aux corps.

La critique littéraire a des points communs avec la pêche au saumon : dans les deux cas, il s'agit de se placer au milieu du flot et d'attraper les plus beaux spécimens. Ainsi ce Clou, magistral roman chinois contemporain, oeuvre de l'étoile montante Zhang Yueran, 38 ans, parue à la rentrée de septembre et que nous avons manqué laisser filer, intimidés par son volume (600 pages), l'abondance de ses personnages (deux familles, sur trois générations, et leur foule de relations) et les tortuosités de sa narration. C'eût été dommage, car non seulement ce livre bénéficie d'enthousiasmantes qualités littéraires - et notamment d'une construction digne des maîtres du roman total -, mais il permet une plongée dans le crâne des citoyens chinois d'hier et d'aujourd'hui, une visite de leur mémoire collective, et montre l'incidence de l'histoire - Révolution culturelle, guerre sino-japonaise - sur la vie des individus.

Le roman se construit sur les voix alternées de deux de ces ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes