Un classique venu de Perse

Un classique venu de Perse

?uvre majeure de la littérature persane que ce Divân célébré par Goethe comme par Victor Hugo, et vénéré en Iran. Son auteur, Hâfez de Chiraz, incarne la figure même du poète oriental, et dans Le Divân terme signifiant « recueil » en persan et qui englobe toute l'oeuvre du poète, il aborde aussi bien des thèmes courtois traditionnels l'être aimé, le vin, la beauté, la coupe... que le contexte historique troublé du xive siècle la fin de l'Empire mongol d'Iran, puisant son inspiration dans le soufisme, le Coran mais également dans la vie de cour, l'armée ou le commerce, et, de manière générale, dans la ville de Chiraz, où il vécut toute sa vie.

Comprenant 486 ghazal poèmes, l'oeuvre de Hâfez est traduite pour la première fois dans son intégralité en français. Les éditions Verdier, qui ont ouvert, avec cet inédit, leur collection de livres de poche, ont assorti le texte d'une remarquable introduction de C ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes