Un classique espagnol

Un classique espagnol

Après Nada de Carmen Laforet, les éditions Bartillat rééditent à nouveau un classique de la littérature espagnole : Les Eaux du Jarama de Rafael Sánchez Ferlosio, paru en 1955. Considérée en Espagne comme l'un des romans fondateurs de la littérature d'après-guerre, cette oeuvre propose à travers un dialogue quasi ininterrompu sur 450 pages, la photographie instantanée d'un dimanche à la campagne, où la population locale côtoie la jeune société madrilène : s'offre au lecteur, en temps réel, la vision de deux univers - aux langages, aux temporalités et aux préoccupations différentes - miroir d'une Espagne péniblement sortie de la guerre civile et lors de laquelle le Jarama avait constitué une frontière entre nationalistes et républicains...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF