Un carré de pérecquiens

Un carré de pérecquiens

Des écrivains nous racontent librement ce qu'ils font de Perec - ou ce que Perec leur a fait.

ÉRIC CHEVILLARD

S'il faut en croire Nabokov, tout commence par une palpitation. C'est ainsi que s'annonce - aussi faible et fragile qu'un coeur battant dans un oeuf - le livre à venir. Avant de trouver sa forme, il est ce songe que l'on ne saurait situer : dans le ciel des idées encore ? Ou déjà dans la matrice ? Nébuleuse ou visqueuse conception, nous ne comprendrons jamais vraiment comment peu à peu tout s'organise et prend corps. Georges Perec, j'en suis convaincu, palpitait ainsi plus souvent que n'importe quel autre créateur. Il est par excellence l'écrivain du projet.

Les éditions Zulma ont publié en 1995 le Cahier des charges de La Vie mode d'emploi, soit le dossier préparatoire du grand roman. Je ne connais rien de comparable sinon le fameux mur des films policiers sur lequel l'enquêteur méthodique punaise tous les documents, photos, plans, articles afférents à l'affaire qui l'occupe. Il trace de grandes flèches au marqueur, il assembl ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes