Un bel avenir

Un bel avenir

L'avenir réserve son lot de surprises, en tout genre. Celui de Vincent Ravalec narre la fin de semaine itinérante d'un gars ordinaire qui s'inscrit « en toute confiance » à un séminaire consacré au Temps et à la Mobilité pour se « dérouiller les méninges ». De l'électricité à la théorie de la relativité, de Stephen Gray à Einstein, la leçon, ponctuée par un agaçant tic-tac de l'horloge, tourne au cauchemar sur les fils de la science. Echappé des griffes d'un professeur soporifique, il se retrouve, hésitant entre le rêve et la réalité, plongé au coeur d'une fête foraine, acteur d'un jeu télé. Autant de brèves aventures pour parler du temps qui s'écoule, comme ce week-end stupéfiant, incohérent, « obscur et flou ». Un petit livre radieux, drolatique et électrique, illustré à sautes d'humeur par Patricia Reznikov, avec une unité de teintes concentrée sur les bleus et les gris, tout en clins d'oeil à Chagall et Cocteau, aux Vanités de Picasso.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé