Un été sur le lac,

Un été sur le lac,

Edouard Joubert, jeune Parisien, se rend dans un manoir en Bretagne pour servir de précepteur à Victurnien, neveu du comte de Saint-Aignan. Il prête une oreille trop attentive à ce qui se raconte sur ce dernier, infirme pervers, et se retrouve prisonnier d'une double fascination : tandis qu'on lui livre peu à peu le passé terrible du domaine, passé que Victurnien voudrait abolir parce que présent et avenir lui seront refusés, toute modernisation étant impensable dans cette Vendée chargée d'âme, Joubert, à travers le récit des turpitudes de Saint-Aignan, identifie l'affection ambiguë qui le lie à Victurnien. Lequel, en toute innocence, amène Joubert qui ne se connaissait aucune passion, à se débattre entre le mystère des vieux murs et la séduction interdite, entre les hiers de l'Histoire et les tentations affectives de ses aujourd'huis personnels. Le jeune homme oscillera ainsi des uns aux autres sous le regard aigu d'un auteur dont on sent bien qu'il dut choisir entre les neiges d'a ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine