Ultimes vérités sur la mort du nageur

Ultimes vérités sur la mort du nageur

Un homme se concentre si fort sur une description que la mort même ne parviendra pas à l'en arracher ; un autre quittant son domicile s'égare sans espoir de retour ; un troisième revient s'installer dans la maison de son enfance et perd peu à peu contact avec le réel... Dans les nouvelles de Jean-Yves Masson, sur lesquelles planent les ombres de Kafka et de Buzzati, les choses ne sont jamais ce qu'elles semblent être. Le quotidien se tisse d'inquiétudes et d'étrangetés, l'action réduite à son minimum obéit à la seule logique des songes, et les héros, quand ils ne se tiennent pas à la lisière de la folie ou de l'hallucination prolongée, connaissent la tentation de l' hybris - comme dans la très belle nouvelle-titre, qui nous conte l'exploit singulier, à la fois physique et métaphysique, d'un nageur de compétition.

Traducteur de l'italien, de l'anglais et de l'allemand, chroniqueur de poésie au Magazine littéraire, directeur de la remarqu ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon