Trio de ragazzi

Trio de ragazzi

Trois jeunes garçons dans l'Italie du Sud des années 1960. Leur enfance bascula cet été-là.

L'été 1963, trois garçons de 12 ans errent dans les ruelles d'un village du sud de l'Italie, où les moeurs restent aussi immuables que les pierres d'une église. La complémentarité de leurs caractères apparaît rapidement. Damiano, figure charismatique de la bande, jouit d'un sens inné de la justice et surtout d'un fameux crochet du droit. Mimmo, garçon bedonnant et mal assuré, est davantage imprégné par la morale chrétienne. Plus observateur, Primo voue une haine indéfectible à l'Église, à la manière d'un Arturo Bandini. Comme le héros de John Fante, il est orphelin de père. Arrivé à l'âge adulte, Primo raconte la fin brutale de son enfance. Las d'être passés à tabac par Sabino et sa bande, les trois amis inséparables concluent un pacte de sang rappelant ceux des mafieux. La loi du talion devra s'adapter à toutes ces situations.

Au coeur de ce que l'auteur dénonce dans cette fresque réaliste et parfois poétique, on retrouve le patriarcat religieux, dont les hypocrisies confin ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes