Toutes les ères des revues

Toutes les ères des revues

À ma droite, le patrimoine de revues qui ont fait l'histoire littéraire de la France : du Mercure galant à La NRF en passant par La Revue de Paris, parfois numérisées sur le portail de revues littéraires que vient de lancer Gallica, parfois dispersées dans des entreprises de mise en ligne plus ou moins cohérentes. À ma gauche, les revues de critique collaboratives telles que La Cause littéraire, les revues de création comme Remue.net, souvent aussi éphémères que la regrettée Chaoïd. Au centre, un immense massif de petites revues ou d'inaccessibles anciennes, débusquées par le projet Prélia et sa belle bibliographie consacrée à la période 1870-1940, qui entreprend par exemple la numérisation en texte plein de La Revue blanche en appelant à la collaboration de ses lecteurs. Revue blanche qui, sous l'égide de Mallarmé et de Verlaine, publia les premiers textes d'Apollinaire, de Blum, de Proust ou encore de Gide. Si ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé