Tout en Cabu

Tout en Cabu

Trois ans après les attentats de janvier 2015, un album roboratif consacré à la vie et à l'oeuvre du dessinateur disparu, de son enfance à Châlons à l'aventure Charlie, en passant par la guerre d'Algérie et sa passion pour le swing.

cabu est un monument national. Il n'y avait nul besoin pour ajouter à sa gloire si particulière de lui adjoindre les titres de « martyr de la liberté d'expression », de « victime du terrorisme » et autres fadaises patriotico-tumulaires. C'est pour remettre sa légende à sa juste place, une légende joyeuse et intime pour ceux qui ont été élevés au biberon de Pilote, de Hara-Kiri, du Canard enchaîné, de Charlie et même de « Récré A2 », que Jean-Luc Porquet, ami et collègue de plume au Volatile, a réuni une fabuleuse documentation en un beau et gros volume, abondamment et soigneusement illustré.

Tout le monde connaît Cabu. Même les beaufs, les militaires au menton en galoche et les cagots de toutes obédiences. Ceux-là ne souhaiteront pas en savoir davantage et remâcheront dans leur coin leur rancoeur. Les autres - ce qui fait pas mal de monde - trouveront dans cet ouvrage roboratif pléthore d'éléments d'un parcours qui débute en 1938 ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine