Thé de boeuf, radis de chevalDe Paris-Montparnasse à Paris-Est en évitant la ligne 4 du métropolitain

Thé de boeuf, radis de chevalDe Paris-Montparnasse à Paris-Est en évitant la ligne 4 du métropolitain

Patrick Boman est un voyageur. Du genre flâneur. Qui grappille au gré de ses déplacements des images, des odeurs, des couleurs, des bribes de conversations, quantité de sensations, dont il fait des récits d'où toute idée de performance se trouve exclue et plus encore les couplets sur la fuite ou l'errance. « J'ai vu tellement de vrais égarés, routards clochardisés, abrutis de misère, rendus séniles par trop de came, trop de séjours dans des hôpitaux de catastrophe, que cela engendre chez moi une grande méfiance à l'égard de ces facilités », confiait-il dans une Conversation avec Nicolas Bouvier Le Serpent à Plumes N°20, poursuivant « Quitte à être simpliste, je dirai que pour l'essentiel le voyage me construit, et j'ai souvent l'impression que c'est la vie sédentaire qui me détruit à petit feu. »

Il est allé à Trébizonde en hiver , il en a rapporté un très étonnant portrait de la Turquie entre Orient et Occident, brumes et industrie. Il ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes