TÉMOIGNAGES

TÉMOIGNAGES

Fils d'un historien d'art réputé, Felix Hartlaub a lui-même soutenu une thèse d'histoire de l'art. Puis la guerre est venue. A 26 ans il s'est retrouvé soldat, auprès de la Commission d'archives instituée à Paris par le ministère nazi des Affaires étrangères. En 1945, à sa mort en défendant Berlin, il laissait un Journal que sa soeur a publié en partie en 1950, et intégralement en 1955. Paris 1941 en constitue un fragment. Il s'agit de notes, étalées du printemps à l'été 1941, et de quelques lettres, envoyées de décembre 1940 à juillet 1941.

Amateurs d'information historique, s'abstenir. Les circonstances, pourtant, sont propices à des réflexions sur le nazisme, sur la guerre, sur le sens de l'Occupation. Rien de tout cela. Pas même un jugement sur les responsables du Haut-Commandement militaire allemand dans le Paris occupé. Un seul élément historique, et dont l'évocation est difficilement exploitable : la perquisition de l'ambassade soviétique après l'i ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF