Steve Keen Australie, 1953

Steve Keen Australie, 1953

Il avait anticipé le krach de 2008 : leader des « hétérodoxes », il redessine de fond en comble notre théorie économique.

élu en 2010 par un jury international comme « l'économiste ayant prédit avec le plus de précision la crise financière de 2008 », Steve Keen n'a rien d'un devin. Mathématicien de formation, cet Australien, directeur du département « Économie, histoire et politique » de l'université Kingston à Londres, avait anticipé le krach via une étude chiffrée des dettes mondiales. Bien qu'admiratif de Keynes, il n'est pas un idéologue, juste un rationaliste. Auteur en 2001 du best-seller décalé, sans cesse réédité depuis, L'Imposture économique, il y démontre les contradictions insurmontables que génère la théorie néoclassique régnante et délivre des axes précis pour la refonder : intégration du rôle du crédit et de la finance, prise en compte de l'instabilité systémique du capitalisme, réexamen de l'idée de valeur. Cette « somme » en a fait le leader incontesté des économistes « hétérodoxes » dans le monde et un homme public très influent.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article