Souvenirs de Louis Jouvet

Souvenirs de Louis Jouvet

Une partie de la bibliothèque de Louis Jouvet sera mise en vente le 1er avril à l'hôtel Drouot, à Paris.

Pris de malaise pendant une répétition de La Puissance et la Gloire de Graham Greene, Louis Jouvet meurt dans son théâtre de l'Athénée le 16 août 1951. À son décès, Else Collin, son épouse, partagea sa bibliothèque entre leurs trois enfants : Anne-Marie, Jean-Paul et Lisa. Les deux tiers de la bibliothèque Louis Jouvet dont ses archives et ses livres modernes sont aujourd'hui conservés à la Bibliothèque nationale de France, rue de Richelieu. La partie ancienne de sa bibliothèque appartenant à sa fille Lisa, disparue sans descendance, sera dispersée le 1er avril à l'hôtel Drouot à Paris. Cet ensemble se compose d'auteurs classiques de Balzac à Stendhal et d'ouvrages presque tous consacrés au théâtre. « J'ai lu sur le théâtre presque tout ce que l'on peut en lire », a dit Louis Jouvet qui possédait un nombre incalculable de traités, mémoires, souvenirs et autres commentaires ayant trait à cet art de la scène. On remarquera plusieurs livres concernant l'art du comédien Dazincourt, Leka ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard