Sons et images de l'au-delà

Sons et images de l'au-delà

Les inventeurs de la photographie et du phonographe ne sont pas ceux, plus doués pour le commerce, qui passèrent à la postérité. Un roman fait le point.

ceux qui récoltent la gloire d'une nouveauté ne sont pas toujours ceux qui ont participé à sa découverte. C'est ce que Christophe Donner explore dans Au clair de la lune, rompant avec l'autofiction pour investir le champ de l'exofiction. Deux inventions et leurs créateurs font l'objet de ce nouveau roman qui se déroule au coeur de l'ère industrielle : la photographie et le phonographe. Dans les deux cas, celui qui en a conçu et réalisé la première version n'est pas celui qui passa avec elle à la postérité. Car inventer ne suffit pas : seuls les appareils aptes à la commercialisation bénéficient d'une reconnaissance éternelle.

« La possibilité de peindre de cette ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Pour pour les fêtes, offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire !