Solaris

Solaris

Trois scientifiques dans une station volante étudient l'océan de magma rouge et vivant qui couvre l'essentiel de la planète Solaris et le mystère des formes parfois mimétiques qui surgissent à sa surface. En retour, l'océan envoie à chacun un fantôme tiré de son passé et convaincu d'être bien réel. Pour Kelvin, le dernier arrivé, ce sera Harey, son amante suicidée... Roman insondable, plein de réflexions scientifiques et de récits dans le récit, le chef-d'oeuvre du Polonais Stanislas Lem impose une question vertigineuse : quand on a l'humain pour seul référent, peut-on comprendre ce qui ne l'est pas ?

 

À lire : Solaris, Stanislas Lem, traduit du polonais par Jean-Michel Jaslenko, éd. Folio SF, 336 p., 8 E.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes